Protegersonchat Protection Le sida du chat, symptômes et traitement

Le sida du chat, symptômes et traitement

1222
0
PARTAGER
Le sida du chat, ses symptômes, traitement et contamination

Maladie mortelle et extrêmement dangereuse, le sida du chat (FIV) existe réellement. Il est donc très important de protéger le chat de cette maladie.

Contamination et symptômes du FIV

Dans la majorité des cas, le sida du chat, appelé aussi FIV se transmet par la salive. En effet, des plaies causées par des griffures ou morsures non traitées peuvent provoquer la contamination de votre félin. Ce fait explique en partie la présence considérable du sida du chat majoritairement chez les chats errants ou les mâles non castrés qui se battent pour la défense du territoire. La majorité des vétérinaires recommandent l’isolement des chats contaminés par ce virus pour éviter toute contamination aux autres chats de votre maison ou d’extérieur. Attention, le sida chez l’Homme n’est pas du tout égal à celui du chat. Il est donc impossible que votre chat puisse vous transmettre cette maladie. Ce sont deux maladies bien différentes.

Une grosse fièvre, de la fatigue et un fort amaigrissement chez le chat sont les symptômes les plus courant provoqués par le FIV. De nombreuses inflammations ou des diarrhées peuvent aussi être signe d’une contamination. Comme pour l’Homme, il est nécessaire de traiter la maladie le plus rapidement possible. Le chat peut aussi rester des mois voire des années avec la maladie sans symptômes ou complications. C’est ce que l’on appelle la phase asymptomatique.

Diagnostiquer et traiter le sida du chat

Si vous pensez que votre chat a tous les symptômes et les signes ressemblant au FIV, il est important de faire une visite chez le vétérinaire pour diagnostiquer la maladie. En effet, une visite normale chez le vétérinaire ne détectera pas le virus. Il est nécessaire de faire des examens et relevés spécifiques pour vérifier la présence de la maladie. Un prélèvement de quelques gouttes de sang de votre chat suffira au vétérinaire avec un test à vérifier la présence du virus ou non.

Le choc est souvent conséquent chez les propriétaires de chat lorsqu’ils découvrent la présence de la maladie chez leur animal de compagnie. En effet, c’est une maladie incurable et qui, de par la fatigue du système immunitaire de votre chat, le rend beaucoup plus sujet à d’autres maladies. Il n’existe donc aucun traitement. Pour lui faciliter la vie, il est donc très important de le stimuler chaque jour (des câlins et du jeu ne font jamais de mal !). De plus, pensez à faire vermifuger et vacciner votre chat pour éviter les parasites et toutes sortes de maladies tel que le typhus, le coryza ou encore la maladie de griffe du chat. Garder son chat à l’intérieur, lui laisser du repos et lui donner une alimentation de qualité participeront tout autant à soulager votre chat de sa maladie.

En cas de doute sur l’état de votre chat, contactez un vétérinaire.

Protéger son chat du sida

Pour protéger son chat du sida, il est d’abord très important d’éviter tous contact avec d’autres chats. Surtout si son environnement contient des chats errants ou des mâles non castrés. De plus, si vous faites l’acquisition d’un deuxième félin, il est toujours conseillé de faire un diagnostique pour cette maladie avant de l’introduire dans votre maison. Pensez aussi à nettoyer toutes les plaies apparentes sur votre chat afin d’accélérer la cicatrisation et éviter les risques de contamination.

PARTAGER
Etudiante en lettres, j'ai 22 ans et je suis passionnée par les chats. Il est parfois assez compliqué de trouver les réponses à ses questions sur les chats ou les animaux. C'est donc tout naturellement que j'ai décidé de rejoindre l'équipe de rédacteur pour vous donner des conseils et répondre à toutes les questions que je me suis moi-même posée !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Entrez votre commentaire
Entrez votre nom